La réunion

Jun 19, 2006

La réunion

Il est 11H23 j’arrive au boulot en me grattant la couille droite un pétard au bec.
Mon boss me regarde entrer dans le bureau, il vient de finir son rail de coke et me regarde avec des yeux vitreux:
– Alors ! Ça rouille ma couille ? luis dis-je nonchalamment.
– Beuarhhhhhrrrgggg ! Me répond-il sur un ton qui interdit toute réplique !

La journée commence mal.
Mes collègues en son déjà à leur 17ème ballon de rouge-whisky (1/8 de rouge, 10/8 de whisky) et je suis en retard à la réunion pour le déploiement chez les utilisateurs de notre dernière application de gestion de crise nucléaire…

Je resserre mon neud de cravate devant la vitre des chiottes:
– Et merde, putain j’ai oublié de mettre mon fute !!

Tant pis c’est déjà mieux que la semaine dernière ou l’autre du 3eme étage était venu habillé en travesti (je pense qu’il avait oublié de se changer après sa nuit au bois).

Bref pour ne pas attirer l’attention et rejoindre ma place au plus vite dans la salle de réunion, je décide de me jeter à travers la vitre juste derrière mon siège.
Raté! Je me suis trompé de salle ici c’est le bureau du grand chef:
– Solkys, qu’est-ce-que vous faites ici ?
– Ben désolé M’sieur je voulais pas vous déranger avec madame…euh.. Gros lolo culotte jaune….Ah non, désolé, pas d’culotte. Bonne bourr..Euhh… Bonne journée !!

J’lai échappé belle ! S’il avait été en train de travailler ç’aurait été ma fête…

Bref cette fois-ci je suis devant la bonne salle de réunion.
Comme je suis couvert de sang de la tête au pied (la vitre du boss était assez épaisse) je n’ai plus le courage de retenter la traversée de la vitre.
C’est pas grave, je vais me déguiser en secrétaire.
D’ailleurs ça tombe bien mademoiselle Béa passe dans le couloir, elle est belle avec ses long cheveux blonds qui retombent jusqu’à la partie fessale.
– Bonjour mademoiselle Béa, vous êtes bandantes aujourd’hui !
– Hihihi, bonjour m’sieur Solkys !

Décidément elle est vraiment trop conne !
Je lui saute dessus et l’entraîne dans les WC. Heureusement j’ai toujours mon couteau suisse sur moi, et hop ! Je la tond !
Puis après lui avoir arraché sa culotte, je lui enlève une dizaine de poils de culs pour pouvoir coudre ses cheveux en une perruque.

La première partie de mon plan est réussie, je suis déguisé en mademoiselle Béa, qui, entre nous n’est plus du tout bandante le crane rasé.

Une fois de plus je resserre mon noeud de cravate, l’illusion est parfaite, personne ne me reconnaîtra.

Passons maintenant à la deuxième partie de mon plan : entrer dans la salle.

Je descend à la cafétéria en passant par l’ascenseur. 5 étages ça fait beaucoup trop pour l’escalier (c’est pas comme ça que je vais maigrir !).
Bref…
4eme….Rien
3eme….Rien
2eme….La porte s’ouvre et Nath, la fille des ressources humaines entre.
C’est tendu, je me la suis tapée il y a 2 jours à peine va t-elle me reconnaître ?
– Salut Solkys, sympa la perruque !
– Euh non Nath, je suis Béa la pouf du 5ème hihihi !
– Arrête de faire le con! t’as une barbe de 5 jours, t’es en caleçon et on vois ta couille droite !

Sacrebleu, je suis fais !
– Comment tu m’a reconnu ? Tu es donc au courant de mon plan ! Je ne te laisserais pas faire, je ne te laisserais pas m’empêcher d’aller en réunion !! HAHAHAHAHAHAHAHA !

Au grand mots les grands moyen, je l’assomme, ouvre la trappe de l’ascenseur et la précipite dans le vide…..Problème réglé.

1er….Rien
RDC…. Je suis arrivé(e).

Je me dirige vers la cafétéria, et tout le monde me dévisage, ça en devient gênant, mon ego de femme ne supporte plus d’être un objet sexuel.
Arrivé à la cafétéria je suis pétrifié(e), il y à au moins 10 personnes en train de prendre leur cafés.
Je dois d’abord me débarrasser d’eux.

Je file vers le poste de sécurité assomme le gardien pour lui piquer son talkie-walkie.
Avec ça dans la main j’ai l’air d’un parfait garde de sécurité.

Le temps presse, je me rue à la cafétéria, brandi mon talkie-walkie et hurle :
– NE PANIQUEZ PAS MAIS IL Y A UNE BOMBE DANS LE PARKING, RENTREZ-TOUS CHEZ VOUS !!

Comme prévu, tout le monde se casse, je suis seul devant la machine à café..
– Comment ça marche cette merde ?

Impossible de sortir du café de cette machine de mort.
Tant pis je vais mettre de l’eau dans des gobelets pour faire croire que c’est du café!!

HAHAHAHA ! Je suis démoniaque !!

Direction le 5ème étage, salle de réunion, la dernière partie de mon plan est prête à être exécutée.

Je frappe à la porte et entre:
-Bonjour, c’est Béa j’apporte les cafés ! Hihihi

Je pose les cafés sur la table et dis :
– Oh regardez, là-bas, un éléphant aveugle unijambiste déguisé en Ours polaire brun ! Hihihi !

Tout le monde se retourne pour regarder, j’en profite pour jeter ma perruque et m’asseoir à ma place, ni vu(e) ni connu(e).
Les types de la réunion (les réunionnais) se rassoient.

Je prend une des tasses de café et dit :
– Mais c’est de l’eau ce café ! C’est tout Béa ça !

Je lève les yeux pour observer la réaction des personnes présente et…. Je n’en reconnais aucun !
Et là tout d’un coup un des types de la réunion se retourne vers moi et dis:
– Euh vous êtes qui vous ?
– Moi je suis Béa…euh non, je suis Solkys, c’est pas la réunion sur les crises nucléaire et tout et tout ?
– Ah non c’est demain ça, aujourd’hui c’est la réunion des chefs sur le licenciement des employés improductifs drogués qui se grattent la couille droite en arrivant au boulot.

Voilà qui était mal engagé, j’écrase mon pétard et rentre ma couille droite qui traînait encore, me lève et dis royalement:
– Bon ben c’est pas’l’tout mais y en a qu’on un boulot ici ! Bonne journée.

Trop tard pour la réunion, autant aller déjeuner…

Posted by | Categories: Textes | Tagged: , , |

Share with others

One Response so far | Have Your Say!

  1. Arnaud
    September 11th, 2013 at 10:03 #

    Tiens mais j’ai déja travaillé dans cette boite ! Elle s’appelle comment déjà ? :)

Leave a Feedback

You must be logged in to post a comment.